L'abeille à miel

  • Une star

    L'abeille à miel est une abeille qui butine des fleurs et fabrique du miel pour nourrir les siens pendant l'hiver.

    C'est celle qui est utilisée par les apiculteurs pour produire du miel.

    C'est l'abeille la plus connue parmi les 20 000 abeilles répertoriées aujourd'hui.

    Comme les fourmis, les abeilles à miel font partie de ce qu'on appelle les insectes sociaux, elles ne peuvent survivre qu'au sein d'une communauté de plusieurs milliers d'abeille : la colonie.

  • Ses caractéristiques

    L'abeille possède deux paires d'ailes et ses yeux comportent chacun 4 000 facettes !

    Seules les femelles possèdent un dard dont elles ne peuvent se servir qu'une fois pour se défendre. En forme de harpon, il reste dans la victime quand elle piquée.

    À l'inverse du papillon, l'abeille n'a pas de trompe.

    Pour faire du miel, elle lèche le nectar sucré du cœur des fleurs avec la langue, en remplit son jabot et ce n'est qu'une fois rentrée dans sa colonie qu'elle recrache ce qui plus tard deviendra du miel.

  • La disparition

    La disparition des abeilles est due à la dégradation générale de l’environnement.

    Les OGM et les pesticides figurent sur la liste des suspects.

    D'autres prédateurs ou parasites (champignons, bactéries, virus) s'en prennent aussi aux ruches.

    Les produits toxiques détruisent le systéme nerveux des insectes.

  • Et l'homme ?

    Certains disent que la disparition des abeilles pourrait changer la phase du monde.

    Si les abeilles venaient à disparaître l’homme pourrait avoir du mal à se nourrir.

    En effet, s’il n’y a pas d’abeilles, il n’y a pas de pollinisation et cela entraîne la disparition de certaines espèces végétales et par conséquent animales.

© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by ezPublish