Villes flottantes

  • Villes flottantes contre le réchauffement climatique

    Au premier coup d’œil, on dirait d’énormes fauteuils gonflables pour piscine. Ce sont peut-être les futurs habitats écologiques de plusieurs milliers de réfugiés climatiques.

    La terre se réchauffe, ce n’est un secret pour personne. Les glaciers fondent et les eaux montent. Alors quelques ingénieux architectes réfléchissent déjà à des solutions. C’est ainsi que les cités « Lilypad » ont vu le jour.

    Semblables à des feuilles de nénuphar, ces villes flottantes peuvent héberger environ 50 000 habitants.

  • Autonomie assurée

    Cette ville amphibie, qui peut vivre aussi bien dans l’air que dans l’eau, ne compte ni routes ni voitures.

    On y trouve des jardins suspendus et des maisons écologiques autour d’un lac central qui recueille l’eau des pluies, que l’on filtre pour boire.

    L’électricité, le chauffage… sont assurés grâce aux énergies durables comme le soleil, la mer, les vents.

    Si un jour, Londres, New-York, ou quelques îles étaient englouties sous les eaux, les habitants pourraient trouver refuge sur ces cités du futur.

  • Le projet fou d'un architecte belge

    Cette invention, réalisée par l’architecte belge Vincent Callebaut, peut flotter dans le monde entier.

    Ce nouvel ensemble marin bénéficie d’une grande autonomie.

    L’objectif de l’architecte est de créer une coexistence harmonieuse entre l’homme et la nature.

    Il ne reste plus qu’à trouver un bon capitaine pour naviguer sur les mers du futur.

© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by ezPublish